Petite Histoire...

      ...d'une grande méthode

 

Définition de la Santé selon l'OMS Organisation Mondiale de la Santé:

"La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité."

historique origine pilates joseph attitude pilates manosque

"Contrology" était le nom d'origine de la Méthode fondée par Joseph Hubertus Pilates 

Puis Pilates s'est répandue sous le nom de son fondateur Joseph Hubertus Pilates ; sans que cela ne soit un nom déposé. (ce qui demande un peu de prudence dans le choix de vos cours).

Animation vidéo  pour résumé  l'histoire de J Pilates

la vidéo est en anglais mais les images sont TRES parlantes :-)
ET  je vous propose en fichier pdf une traduction texte en français ci-dessous la vidéo
OU un mp3 (lecture en français) à synchroniser à al vidéo sans son si vous voulez (NB/ remplacer perpétré par perpétué !!!! en fin de bande son ;-) ) 

Traduction texte de la vidéo "An animated History of Pilates" par Valérie Lefeuvre - Attitude Pilates ; lien vidéo https://www.youtube.com/watch?v=vWkxhtfw0A8
HISTORIQUE PILATES.pdf
Document Adobe Acrobat 422.9 KB
Traduction audio française de la vidéo "An Animated History of Pilates" par Valérie Lefeuvre - Attitude Pilates ; NB/ remplacer "pertétré par "perpétué" en fin de vidéo. ;-)
Historique Pilates..mp3
Fichier Audio MP3 8.3 MB

Pilates "à la mode", re-découvert

Pilates est "in" , tendance, actu , class'....

La méthode a connu un fort développement notamment grâce  aux stars de Hollywood qui l'ont adoptée pour son efficacité (Madonna parmi les plus célèbres) articles de magazines et autres livres grand public ayant pris le relais.

 

  ...MAIS Pilates n'est pas une lubie commerciale, il est re-découvert :

 

- la réelle éclosion de la méthode date de l'entre-deux guerres (1926)

- elle a fait ses preuves dans le milieu de la danse notamment et en rééducation fonctionnelle ...et aussi plus récemment chez les 'people' et les sportifs de haut niveau.

 - d'autres pays d'Europe et du monde ont déjà largement adopté et intégré Pilates  : Pilates y est très courant et populaire et fait partie du "paysage forme/bien-être " en toute évidence. Depuis que j'ai écrit ce texte 2007/8... je me plait à voir que la méthode s'installe en France aussi parmi les fondamentaux de la culture physique ♥

... mais "ancien" et éprouvé

Joseph Pilates à 57 et 82 ans
Joseph Pilates à 57 et 82 ans

                                  Joseph Hubertus PILATES

                                       (1880-1967)

 

La Méthode a été développée par Joseph Hubertus Pilates

"JOE", est né en 1880 en Allemagne il était un enfant fragile, chétif,  de faible constitution physique, il s’est tourné vers des programmes de forme  pour améliorer son image corporelle et sa santé .

Il a formulé un système d'exercice qui fonctionnait pour son propre corps – qui devint la CONTROLOGY,connue aujourd'hui sous le nom de la méthode Pilates.

Il utilisa et continua de développer la technique pendant la guerre pour permettre aux personnes alitées de s'entretenir ; et on s'aperçut que les détenus et autres malades et blessés de guerre qui suivaient son programme récupéraient plus vite et étaient beaucoup plus résistants aux maladies.

 

Ayant déménagé à New York dans les années 20, le premier studio ouvre à New York en 1926. Le studio a rapidement attiré l’élite de la ville (acteurs, danseurs et athlètes trouvant que ses exercices perfectionnaient et complétaient leur programme traditionnel, apportant de la force sans ajouter de volume, équilibrant cette force avec la souplesse, et atteignant l’harmonie parfaite entre esprit et corps.

 

En 1934, Joseph Pilates écrivit son premier livre sur la forme physique et la santé (Your Health).Traitant des conditions de vie de son époque (et pourtant tellement d'actualité encore !!) et des raisons pour lesquelles elles avaient un impact négatif sur notre Santé (est aussi toujours d'actualité) 

Dans les années 1930, les danseurs des compagnies de danse new-yorkaises, dont la légendaire Martha Graham , adoptèrent très vite sa méthode ; Balanchine appelait Jo Pilates "le génie du corps".
La méthode Pilates attire toujours les figures emblématiques du monde des arts et du sport de haut niveau.


En 1945, " Joe " exposa la suite de ses théories et principes dans le livre détaillé contenant ses 34 exercices originaux, "Return to life Through Contrology".

 

Anecdote 

joseph pilates attitude manosque cours

Alors qu'il avait 87 ans, une journaliste demanda à Joe Pilates ce qu'apportait sa méthode ... bien que restrictive sa réponse fut : 

une démonstration du mouvement "open leg rocker" (en photo ci -dessus) : des bascules d'arrière en avant controlées et fluides dans une position dejà assez exigente


puis il demanda : "dites-moi combien de 'jeunes gens' peuvent faire ceci !? ""

 

L'histoire (celle que j'ai entendue mais du'ne source de confiance) raconte que 'Jo' Pilates est décédé à 87 dans l'incendie de son studio (par inhalation de gaz);  il était en plein possession de ses capacités physiques ! 

 

"La forme physique est la condition préalable au bonheur..."

                        Joseph Pilates dans "return to life throught contrology"

 

"C'est l'Esprit lui même qui se bâtit un corps "

                        Joseph Pilates

 

 « En réveillant des milliers de cellules musculaires dormantes on réveille des milliers de cellules cérébrales dormantes"

                           Joseph Pilates dans "return to life throught contrology"

               

« L’homme a, dans sa course au progrès matériel et à la perfection, entièrement oublié la plus complexe et la plus merveilleuse de toute les créations : l’homme lui-même,... "

                         Joseph Pilates dans Your Health

 

 

 

 

 

Publications références

PILATES ET LES DOULEURS LOMBAIRES : Brent D. Anderson, 2005
80% de la population souffre un jour ou l’autre de douleurs lombaires. Parmi elles, 20% deviennent des douleurs chroniques (permanentes). Pilates est un excellent moyen de réhabilitation face à ce mal, car il s’agit d’un mode de thérapie active. Pilates contribue à l’amélioration du contrôle du mouvement, à la confiance dans le mouvement, au développement de la souplesse par la gestion du physique (renforcement de certains muscles) et du mental (possibilité de mouvement, diminution de la peur de la douleur…). Le fait que le sujet soit acteur de sa réhabilitation représente un facteur important dans la rééducation.
Le développement des muscles du core permet stabilisation du bassin et de la région lombaire lors d’exercice, ce qui le préserve contre les douleurs. Un déficit dans l’activation des multifidus et du transverse est souvent à l’origine des douleurs.

PILATES ET TENSIONS ARTICULAIRES : Blandine Calais germain, 2005 ; Gallagher et Kryzanowska, 2000 ; Pilates 1945 ; Jurvelin J, et al, 1986 :
Dans la pratique de pilates, l’omoplate sert de point d’encrage aux muscles du bras lors de mouvements de ce dernier. C’est pour cela quelle doit être fixe. Ainsi elle évite une fatigue rapide au niveau des muscles du cou et sur le long terme, elle évite les usures du tendon du sus-épineux.
La pratique pilates actuelle consiste en un placement de la colonne vertébrale respectant les courbures naturelles de cette dernière. En effet, « Si la colonne est alignée dans la verticale (avec le respect des courbures), le poids (…) entraîne une compression du disque à peu près égale dans toutes les parties du disque. (…) Ainsi le disque peut supporter sans dommage des charges importantes ».
Pilates est un mode de travail sollicitant des chaînes musculaires qui permet aux articulations d’être verrouillées ce qui favorise l’entretien des cartilages et autres structures de l’articulation.

PILATES ET LA CONTRACTION DU TRANSVERSE : Comerford et Mottram, 2001 ; L. Herrington et R. Davies 2003
Le transverse est un muscle profond impliqué dans la stabilité du tronc lors de mouvement. La pratique pilates sollicite d’avantage la contraction du transverse que les exercices d’abdominaux dits classiques. Ainsi, lors des mouvements du quotidien, son recrutement permet d’agir en sécurité. Ceci a été prouvé sur des femmes de moyenne d’âge de 32 ans pratiquant 1 à 2 séances par semaine durant 6 mois pendant 45 minutes.

PILATES ET SOUPLESSE : Segal, N.et al., 2004
L’entraînement par la technique Pilates induit une amélioration de la souplesse au niveau des ischios jambiers. Ceci à été mit en évidence sur une population variée pratiquant une séance par semaine d’une heure pendant 6 mois.

PILATES ET SCOLIOSE : Mollon G, Rodot JC, 1986 ; Weiss HR et Bettany J., 1992 ; C;L. Blum, 1999
Pilates permet de lutter contre la progression des scolioses. Concrètement, la méthode permet l’utilisation du corps de manière d’avantage équilibrée, et développe certains groupes musculaires (transverse, multifidus, périné…). Au bout d’un an de traitement, les sujets ont la possibilité d’augmenter leur pratique sportive.

PILATES ET RESPIRATION : Chaitow et Delany, 2002
Plus les muscles entourant les cavités périnéales et abdominales sont rigides (donc contractés), plus le bassin est stabilisé. Lors d’une inspiration profonde, il y a abaissement du diaphragme ce qui engendre une augmentation de la pression intra-abdominale ainsi rendant plus difficile la stabilisation du bassin. C’est pourquoi il est utile et important de contracter et le transverse, et les multifidus, et le périné lors des mouvements.
Pour aider l’action de stabilisation, les exercices de la méthode pilates sont basés sur la respiration latérale thoracique consistant en un écartement des côtes limitant ainsi l’abaissement du diaphragme et donc augmentation de la pression intra-abdominale.

 

PILATES ET LA PERTE DE POIDS : G. Baltaci, et al. ; R. Jago, et al., 2006
La pratique de pilates (5 fois par semaine pendant 45 minutes et ce, durant 4 semaines) comparée à d’autres techniques de stimulation neuromusculaire ou même à des exercices isométriques, favorise d’avantage une perte de poids et une diminution de la masse grasse. La population d’étude est composée d’adulte (essentiellement des femmes) et de jeunes pré-adolescentes.

 

PILATES ET PERFORMANCE, ET OPTIMISATION DE L’EFFORT : Brent D. Anderson, 2000
La méthode pilates à pour objectif la réalisation de mouvements efficients et fonctionnels en minimisant l’activité des muscles inutiles pour l’action souhaitée, contribuant ainsi à l’amélioration de la performance.
De plus, son travail basé sur l’allongement des membres, est responsable d’un recrutement en premier des muscles lents dits posturaux (stabilisant les membres, protégeant ainsi les articulations), puis des muscles rapides dits superficiels (permettant le mouvement). Cette hiérarchie de recrutement engendre donc une optimisation de l’effort et une protection des articulations.
Les muscles posturaux, profonds sont des muscles antigravitaires. L’autograndissement, ou l’allongement consiste en une lutte contre la gravité. C’est donc logiquement que, en luttant contre la gravité il y a recrutement des muscles profonds.


PILATES ET SES BIENFAITS : E. Herman, …Lange, C. et al., 2000.
La méthode pilates favorise sur un plan général, le recentrage de son action, une maîtrise mentale, une colonne vertébrale soutenue, une vie sexuelle tonique, une allure embellie (perte de poids, silhouette plus élancée, étirement corporel général…
Sur un plan physiologique, il y a une amélioration de la souplesse et amplitude articulaire, de la force musculaire, de l’endurance musculaire et cardio respiratoire, de la puissance musculaire.
Sur un plan psychologique, il ya une amélioration de l’humeur, de la motivation, de l’attention…
Et enfin sur le plan moteur, il y a une amélioration du contrôle du centre, de la posture statique et dynamique, de la coordination intra et inter membre.